lightbulb evernote bookmark calendar home

Comment Evernote peut vous aider dans votre recherche d’emploi

Posté le 16/09/12

Est-ce qu’Evernote peut vous aider à trouver un emploi? Je le pense. Après tout, ça a marché pour moi. Je vous raconte mon histoire, vous jugerez par vous-même.

D’abord, être au chômage n’est pas la fin du monde. En fait, beaucoup de gens autour de moi, ont été, à un moment de leur carrière au chômage. C’est évident mais je vais le dire quand même: vous n’êtes pas mort, vous êtes juste entre 2 boulots.

Deuxièmement, la façon dont j’ai réagi quand ça m’est arrivé a été de me considérer comme ayant un boulot. En France, je touchais le chômage. Quand chaque mois, de l’argent arrive sur votre compte bancaire, c’est comme si vous avez un boulot non? Vous trouverez ça stupide mais psychologiquement, ça m’a aidé pendant cette période.

Votre boulot c’est de trouver un emploi. Alors soyons pro là-dessus. C’est la mission. Votre seul et unique objectif.

Chaque matin, du lundi au vendredi, j’ai fait “comme si” j’avais un boulot. Je me levais le matin, je prenais une douche, mon petit-dej, j’emmenais mes filles à l’école et chez la nounou, comme n’importe quelle personne employée. La seule différence, c’est que je rentrais chez moi et que j’allumais mon ordinateur et que je démarrais Evernote.

Ensuite je me disais: “Bon, et maintenant à nous” (pour reprendre la phrase de Lino sur la péniche des Tontons).

J’avais cette routine qui incluait Evernote.

Un matin je me suis dit: “Il faut que je garde une trace de tout”. Pourquoi? Plusieurs raisons.

1- Je voulais tracer tout ce que je faisais côté recherche. Chaque candidature spontanée, chaque annonce à laquelle je répondais, chaque email que j’envoyais, chaque appel téléphonique que je passais etc… J’ai travaillé pour Siebel, le parrain du CRM. Evernote, c’est mon propre CRM.
2- Je voulais pouvoir récupérer rapidement toutes les informations concernant une candidature. Si je devais me préparer pour un entretien, je voulais être capable de rapidement collecter et imprimer toutes les informations que j’avais stocké.
3- Dès que je lisais un article, prenait une photo d’une carte de visite, je voulais pouvoir les lier à ma recherche.

Et pour ça, Evernote est vraiment l’outil parfait.

1- Garder une trace pour tout

Un matin, je me suis dit “Ok je vais créer une note par jour”. Ma “todo” list en sorte. A la fin de chaque journée, je créerais une note pour le lendemain avec la suite des actions en cours. Cette note a évolué avec le temps et à la fin elle regroupait les sections suivantes:

  • Rendez-vous/entretiens/appels
  • Site WWW: chaque matin, j’allais sur une liste de sites internet pour voir les annonces;
  • Candidatures: les candidatures spontanées que je comptais faire
  • Investigations: en parlant avec des gens de ses recherches, de nouvelles pistes apparaissent, de nouvelles idées, des choses à voir, à regarder
  • Networking: les gens que je devais appeler ou avec qui je devais essayer de déjeuner. Trouver un boulot c’est souvent une histoire de réseau. Il y a des milliers de façons de “resauter”. N’ayez surtout pas peur de dire que vous êtes au chomage. Vous pouvez vous sentir “looser” dans ces moments là, mais virer ça de votre tête. D’ailleurs et j’ai découvert ça pendant cette période, il y a toujours quelqu’un qui sera passé par là et qui va vous dire “Moi aussi je l’ai été pendant xxx”, ou “ma femme cherche depuis 5 mois” ou encore “Est-ce que tu as essayé X,Y,Z?” ou “Tu fais quoi exactement?”. La minute ou vous êtes honnête là-dessus, candide, humble, franc, vous allez réaliser qu’une énorme majorité des gens va essayer de vous aider. Ouvrez la bouche et soyez prêt à recevoir n’importe quel conseil. Ne soyez pas arrogant. Tant que vous n’avez pas de contrat EN MAIN, vous n’avez RIEN. Pour moi, cette période a été la première de ma carrière où j’ai été au chômage. Ca ne m’était jamais arrivé. Toute première fois.
  • Self-training/autres: utiliser votre période de chômage pour faire les choses suivantes:
  • Du sport: J’ai fait du vélo presque chaque jour pendant cette période. Ça vous aère les neurones, et vous aide à vous concentrer. Ou marcher ou faites du jogging. Pas l’excuse du “je n’ai pas le temps” ce coup-ci. Et puis tant que vous y êtes, écouter des podcasts. J’adore les podcasts pendant le sport.
  • Apprenez quelque chose ou remettez vous à quelque chose. Mettez ça également dans votre log journalier. Pendant un moment lors de ma recherche, je téléchargais des podcasts vidéo en allemand. Je regardais le journal TV d’Outre-Rhin. Ein bissen deutsch jeden tag :) C’est ça qui est génial avec les podcasts et le web en général.

 

Donc, mon 27 mai 2011 a ressemblé un peu à ça. Je sais je mélange un peu l’anglais et le français, désolé.

 

2- Pouvoir récupérer rapidement tout ce qui concerne un annonce:

Comme vous voyez je numérotais mes candidatures dans Evernote. Une note par candidature. Je peux vous dire très exactement que j’ai envoyé 180 CV. Elles sont toutes dans Evernote, encore aujourd’hui. Je peux vous dire que la candidature #136 était pour un job de formateur technique à Ancenis. Voici l’annonce:

 

Maintenant pour chaque entretien, ou parfois pour m’aider à faire la lettre de motivation et le CV, je faisais dans Evernote le tableau suivant:

Ce système est très utile car il vous permet dès la préparation de la lettre de motivation de connaitre vos forces et vos faiblesses par rapport au poste. Pour un entretien c’est hyper-rassurant de connaitre ça avant. Ça vous donne confiance en vous quand vous allez entrer dans la pièce.

De plus, après les premiers refus, on réalise très vite qu’il va falloir personnaliser chaque lettre, chaque CV. Et comment on se souvient de tout? Evernote. Si j’envoyais un email, je mettais Evernote en BCC. Si j’avais un entretien, je pouvais pour le préparer imprimer la lettre et le CV que j’avais envoyé. Pas de place pour l’impro. Soyons pro.

 

3- Aide pour les recherches

Un jour dans un café à Nantes, je lisais Presse-Océan ou Ouest France quand je suis tombé sur cet article. J’ai pris une photo avec mon téléphone et j’ai stocké le tout dans Evernote pour me souvenir de leur envoyer mon CV. Il y a des infos partout quand on cherche un job. Partout. Il faut juste ouvrir les yeux.

D’ailleurs, vous DEVEZ LIRE la presse locale CHAQUE JOUR. Je vous recommande même de ne pas l’acheter mais d’aller dans un café la lire. Ça vous sortira. Prenez un café, discuter avec les gens, et prenez des photos des articles qui vous intéressent. Être au chômage est vu pour certains comme une période socialement difficile car on a tendance à s’isoler. On peut tomber dans le travers de ne pas parler à beaucoup de gens chaque jour. On peut alors se sentir seul. Viens ensuite la tristesse. Vous avez ensuite le sentiment d’être rejeté, vous êtes pas forcément bien dans vos baskets. Si tel est votre cas, vous arrivez en entretien, et vous partez déjà mal, du mauvais pied.

Si par contre, vous vous entrainez un peu chaque jour à parler à des étrangers, vous vous sentirez plus à l’aise dans vos baskets, et qui sait vous allez peut-être augmenter votre réseau. Après tout quand vous avez un entretien, vous allez rencontrer des inconnus alors autant avoir l’habitude:

  • Regarder les gens dans les yeux,
  • Souriez,
  • Dites bonjour,

Un café est un endroit parfait pour s’entrainer à pratiquer ça. Vous voyez, vous DEVEZ utiliser votre période de chômage pour travailler ces “soft skills”, ces compétences là.  Parlez à de parfait inconnus.

Voilà, j’ai presque terminé. Si vous faites tout ça, laisser moi vous dire que c’est DU BOULOT. Préparer; stocker, analyser, modifier son CV pour chaque candidature, rafraichir ses compétences, développer son réseau, trouver des infos, etc etc. Vos 8 heures vont passer TRES TRES vite.

Bon soyons honnête, il y a des domaines où j’aurais pu faire beaucoup mieux. Par exemple, parfois on sort d’entretien et on se dit “ce coup ci, c’est bon”.
Et on se relâche un peu dans les jours qui suivent. Plusieurs fois je me suis dit ça. Et puis patatras, médaille d’argent.
Sauf qu’il n’y a pas de médaille d’argent. Ni de bronze d’ailleurs.
Donc continuez votre routine Evernote.

Autre domaine où je ferais mieux la prochaine fois: le téléphone. Je n’ai pas assez appelé, pas assez utilisé le téléphone. Je ne l’ai pas fait systématiquement. Chaque CV que vous envoyez, vous DEVEZ appeler après quelques jours.
Appelez jusqu’à ce que vous obteniez un OUI ou un NON. Encore un moyen génial de s’améliorer au téléphone. Essayez de faire rire ou sourire les gens à l’autre bout du fil. Voyez comment ils répondent au téléphone, vous pouvez apprendre sur la société, la culture de la société de cette façon là. Si on vous envois balader au téléphone, si les gens ne sont pas prêt à vous aider, ça vous en dit long sur la mentalité de la société. Dites-vous alors la chose suivante: “Est-ce que j’ai envie de travailler pour ces gens là?”
S’ils vous reçoivent comme de la m… au téléphone, comment croyez-vous qu’ils vont être au quotidien? Vous voulez vraiment bosser pour eux? Leur donner votre magnifique cerveau?

Bon, d’accord, j’ai un petit côté arrogant parfois, je le confesse. J’ai lu un truc à propos de Jonathan Ive, le designer en chef d’Apple. Un prof d’université disait à propos de lui, travaillant pour Steve Jobs: “Stars don’t work for idiots”. – Les stars ne bossent pas pour des idiots.

Pour tout vous dire et pour conclure, j’ai mis 6 mois pour trouver un (super) boulot. Utiliser Evernote ne va pas vous donner un job demain matin. Mais je pense sincèrement qu’utiliser Evernote pour la recherche d’emploi vous aidera. Faites votre liste, chaque jour dans Evernote. Tenez la barre quelque soit si vous avez envie, pas envie, si vous êtes enthousiaste ou déprimé. Quoi qu’il arrive.

A la fin de chaque journée, même si vous n’avez pas fait de progrès vers votre objectif, vous savez au fond de vous que vous avez fait votre routine de recherche. Votre routine Evernote. Vous vous sentirez forcément mieux.
Soyez patient. Bosser votre recherche.

Et puis hey, souvenez-vous: Vous n’êtes pas mort, vous êtes juste entre 2 jobs.

Souriez ;-)

*** Mise à jour du 23/09/2013: Suite au grand nombre de hits sur les pages Evernote de mon site, j’ai crée des formations dédiés à Evernote. Il existe 2 types de formation:

  • Découverte d’Evernote (1/2 journée) pour un tour d’horizon d’Evernote et des partages d’expérience sur les utilisations d’Evernote
  • Une journée complète de formation sur Evernote pour un approfondissement des toutes les outils de la suite Evernote

J’organise ses formations dans les villes suivantes:

 

Tags: , , , , , ,

Vous avez aimé cet article ?

Laissez votre adresse e-mail ci-dessous et recevez les prochains articles directement dans votre boite e-mail.
+ C'est gratuit et si vous changez d'avis, vous pouvez vous désabonner en un clic.

6 commentaires

  1. Suite aux centaines de hits sur cette page, le 11 février 2013, je ferais un Google Hangout pour expliquer comment j’ai utilisé Evernote pour ma recherche d’emploi.
    https://plus.google.com/u/0/events/co77kvsgitn8jbfm2k7vcmjabss

  2. sp says:

    un si bob article et pas de reply? je me reconnais dans votre billet. vous avez vu tt juste. merci d’avoir partager votre experience .

  3. No says:

    En tant que grande adepte d’Evernote je ne comprends pas comment j’ai pu passer à côté de cette routine géniale ! :-) Un grand merci pour ces conseils. Je viens également de trouver un super job mais je tâcherai d’élargir l’usage que je fais de cette appli à de nouveaux domaines dès que l’occasion se presdentera.

  4. [...] présentation en ligne de comment j’ai utilisé Evernote pour ma recherche d’emploi. Mon article a été vu plusieurs centaines de fois maintenant alors je me suis dit que ça pourrait aider des gens au chômage, ou des étudiants qui [...]

  5. Nelly says:

    Merci beaucoup pour cet article, un simple tableur Excel ne me suffisait plus!
    Bonne continuation.

    • Bonjour,
      N’hésitez pas à propager cet article auprès de tous les gens qui sont en recherche actuellement autour de vous.
      En espérant que cela aide à avancer vers un nouveau job.
      Bonne continuation.
      Damien

Laisser un commentaire